bannière

LORILLEUX SAS

lorilleux@wanadoo.fr

Domaine de la pommeraie 28170 Maillebois-France Tél:33 (0)2 37 48 19 19 Fax:33 (0)2 37 48 00 18

Liens Accès Contact

Infotech N°17

infotech17

Sommaire

  • Usinage sur site de glissières
  • Remise en état d'un collet de butée
  • Retrait de pièces mécaniques
  • Electrolyse au tampon : Sélectivité
  • Remise en état portée de roulement.
Anciens numéros

Projection thermique

Caractéristiques du procédé | Caractéristiques des revètements

La métallisation par projection thermique consiste à projeter sur le métal de base, un matériau d'apport sous forme de fines particules fondues ou ramollies au moyen d'une source de chaleur. On utilise un pistolet qui a la double fonction d'être la source de chaleur et le moyen de projection.

Dans nos applications, la source de chaleur est une flamme oxygaz et le matériau d'apport se présente sous forme de poudres ou de fils. On distingue la projection à froid et la projection à chaud, dans laquelle l'opération de projection est suivie d'une fusion simultanée ou subséquente du dépôt.

Caractéristique du procédé

Carbure de tungstène

Epaisseur

Ce procédé permet d'obtenir des revêtements d'une épaisseur comprise entre 0.1 et 3 mm, voire plus sous certaines conditions. Les dépôts de type céramique se limitent à une épaisseur de 1 mm.

Revêtements réalisables

De très nombreux métaux simples, des alliages divers, et surtout, très grand intérêt pour tous les matériaux non déposables par électrolyse : inox, molybdène, carbures métalliques, céramiques (oxyde de chrome) etc.

Caractéristique du revêtement

Adhérence

Dans la projection thermique à "froid", le support restant "froid" (< à 200 °C), l'adhérence est une adhérence mécanique qui nécessite une préparation préalable des surfaces à revêtir par usinage ou sablage à l'abrasif.

Dans la projection thermique à "chaud", la refusion (1100 °C) produit une adhérence par diffusion de type soudo-brasage d'excellente qualité.

Sollicitations

Rechargement d'une portée d'arbre tambour avant usinage

Du fait d'un accrochage mécanique du revêtement sur le substrat, les revêtements effectués par projection thermique à "froid" sont plutôt adaptés pour l'abrasion de surface ou de frottement sous charges légères.

A la différence, les revêtements effectués par projection thermique à "chaud" permettent des sollicitations tant au niveau du revêtement que de sa liaison avec le substrat.

Tous droits réservés - LORILLEUX SAS